Qu’est-ce qu’un mastic de vitrier et peut-on le faire soi-même ?

Il vous est peut-être déjà arrivé de chercher en vain à acheter du mastic de vitrage, mais saviez-vous que vous pouvez fabriquer votre propre mastic de vitrier en suivant quelques étapes précises ? C’est pourtant possible, même pour quelqu’un qui n’est pas un expert en la matière. Pour cela, vous aurez besoin de quelques matériaux de base disponibles dans les magasins de rénovation ou de peinture et vous pourrez alors faire votre propre mastic de vitrier tout comme le faisaient les générations précédentes avant l’apparition des nouveaux produits utilisés par les professionnels.

Le mastic du vitrier en quelques mots

Le mastic est une substance qui forme immédiatement un joint étanche qui éloigne l’humidité en empêchant les bulles d’air de s’infiltrer. Les mastics de vitrage ont une force de liaison immense. Ils peuvent former des liaisons sur diverses surfaces, notamment le verre, le bois, le métal, le plastique et même les surfaces en vinyle. Ces mastics ne se dilatent ou ne se contractent pas lorsqu’ils sont soumis à des changements de température extrêmes. La plupart des mastics de vitrage offrent des années de performances et ce sans le moindre entretien.

Le mastic est traditionnellement fabriqué en mélangeant une base de craie finement broyée avec de l’huile de lin dans des proportions diverses. Il existe un certain nombre d’alternatives synthétiques telles que les mastics à base de polybutène, où le polybutène est un oligomère de faible poids moléculaire remplaçant l’huile de lin.

Comment faire votre propre mastic de vitrage

Même si un vitrier professionnel comme Batipro Services utilisera un produit à destination des professionnels de la vitrerie, c’est très simple de faire son mastic soi-même. Mélangez un peu d’huile de lin avec la craie jusqu’à ce que vous obteniez une consistance proche de celle d’une pâte de boulanger. La consistance de votre mastic dépendra ensuite de vos préférences. Vous pouvez le vouloir plus doux ou plus ferme selon vos besoins. Le mastic doit être suffisamment ferme pour ne pas s’affaisser lorsqu’il est roulé en boule.

Mélangez les deux dans un bol ou un autre récipient pour mélanger d’abord les ingrédients. Finalement, vous devrez le retirer et l’étaler sur la table pour le pétrir à la main comme un boulanger pour que le tout soit bien mélangé. Pétrissez le mastic et travaillez-le jusqu’à ce qu’il ait une texture homogène.

Comment utilisez-vous le mastic de cadre de fenêtre ?

Placez une petite boule de mastic à l’emplacement souhaité et appuyez avec l’outil adéquat. Une fois que le mastic est bien réparti tout autour de la fenêtre, lissez-le avec l’outil de vitrage. Tenez l’outil à un angle de 45 degrés et lissez doucement le mastic de vitrier. Il ne devrait pas y avoir plus de 0.6 cm de mastic sur la vitre elle-même.

Cela peut prendre de cinq à 15 jours pour qu’il sèche complètement mais il est de toute façon préférable qu’il ne sèche pas trop vite car un durcissement approprié permettra à la substance de durer beaucoup plus longtemps. Ce qui signifie que vous n’aurez pas à refaire le travail de si tôt.

Une fois que vous aurez appris à mélanger votre propre mastic, vous ne serez plus jamais à court de mastic. Il ne vous restera plus qu’à trouver le bon applicateur pour pouvoir l’utiliser aussi facilement que les professionnels !

Author: Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *