Planter des pommes de terre chez soi : quelle variété choisir ?

Quand on possède un jardin potager avec suffisamment d’espace pour pouvoir cultiver ses propres pommes de terre, on aurait vraiment tort de s’en priver. Cela offre en effet tellement d’avantages que la seule question qui se pose en définitive, c’est quelle variété de pommes de terre on va choisir de planter.

Une question pour laquelle nous allons essayer d’aborder quelques pistes ci-dessous pour alimenter votre réflexion et ainsi faire le bon choix.

Choisir une variété adaptée à ses besoins

La première des choses à penser quand on choisit une variété de pommes de terre à planter, c’est l’utilisation qu’on va pouvoir en avoir par la suite. Vous n’allez pas choisir la même variété suivant que vous préfériez les purées, les frites, les salades de pommes de terre, les pommes de terre à la vapeur ou les pommes de terre au four. Si vous aimez tout cela à la fois et que vous voulez pouvoir être plus libre dans les possibilités qui s’offriront à vous pouvez aussi choisir – et c’est même souvent ce qu’il y a de plus simple – une variété relativement mixte comme la pomme de terre Vitabella proposée ici par exemple chez JB Bernard.

Opter pour une variété avec un bon rendement

Autre chose que vous allez devoir prendre en compte si vous voulez planter des pommes de terre chez vous, le rendement que vous allez pouvoir en obtenir. Même si c’est plus une information utile pour les maraîchères et les maraîchers qui vont la cultiver dans le but de la revendre là où un particulier qui consomme régulièrement de la pomme de terre sera rarement complètement autosuffisant avec sa récolte de pommes de terre ou pourrait à l’inverse en avoir de trop s’il en plante de façon trop conséquente. Variété très connue, la Charlotte est souvent la variété de pomme de terre qui est prise comme référence pour établir le rendement. Par exemple, la Vitabella dont nous parlions tout à l’heure a un rendement de 100 % de Charlotte alors que certaines variétés peuvent avoir un rendement inférieur aux 100 % de Charlotte (comme par exemple la variété appelée Rouge Des Flandres) et d’autres un rendement supérieur aux 100 % de Charlotte (comme par exemple la variété de pommes de terre Etincelle).

Opter pour une variété cultivable en bio

Autre point que certaines et certains prendront en considération, la capacité à cultiver une variété de pomme de terre donnée en Bio. Si cette méthode de culture est on ne peut plus louable en plus d’être très attractive, elle n’en demeure pas moins risquée pour bon nombre de variété de pommes de terre. Renseignez-vous donc bien sur ce point avant de planter vos pommes de terre dans une optique bio. En reprenant la Vitabella de tout à l’heure, celle-ci peut tout à fait faire l’objet d’une culture bio comme c’est aussi le cas de la variété Penni alors que ce ne sera pas le cas ni de la variété Jazzy, ni de la variété Rose de France par exemple.

Author: Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *