L’impact du changement d’heure sur notre sommeil

D’une importance capitale, le sommeil joue un rôle vital sur notre santé. Il permet non seulement de bien récupérer d’une fatigue physique, mais il régule aussi la glycémie. De plus, un bon sommeil a un effet positif sur l’efficacité des défenses immunitaires. Cependant, le sommeil ne peut être bénéfique que s’il est de bonne qualité et d’une durée suffisante. Cela n’est pas toujours possible au moment du changement d’heure. Quel est réellement l’impact de la modification d’horaire sur le sommeil ?

Une perturbation du rythme circadien

Moment de bouleversements considérables, le changement d’heure est fortement ressenti par tous. Plus qu’un simple réglage d’horloge, ce changement a surtout de graves répercussions sur notre temps de sommeil. Programmé pour suivre une alternance veille-sommeil, le fonctionnement de l’organisme en est alors altéré.

En cette période, de nombreuses personnes souffrent de crises de somnolence en pleine journée. Ce déséquilibre cause des désagréments sur la santé et le bien-être. Par ailleurs, cela se ressent également sur l’humeur et les performances professionnelles des personnes affectées.

Normalement, le sommier et le matelas ne sont pas en cause dans ce changement de rythme de sommeil. Toutefois, si votre literie est vieillissante, les effets négatifs du changement d’heure seront encore plus difficiles à supporter.

Des troubles généraux de l’organisme

Élément régulateur de l’organisme, le sommeil est un état permettant à l’organisme de se ressourcer. Fonctionnant par cycle de 24 heures, il est fortement perturbé lors du changement d’horaire. Si avancer son horloge d’une heure rallonge le temps de sommeil, la reculer fait perdre ce temps de repos. Vous constaterez alors des troubles de l’endormissement et de l’attention.

Cela peut se corriger en prenant les mesures adéquates et en adoptant une luminosité fortement tamisée. Toutefois, il arrive que ce déséquilibre s’aggrave et nécessite une prise en charge plus appropriée. Par ailleurs, les sujets présenteront une baisse de leur capacité à travailler ainsi que de fréquentes sautes d’humeur.

Plus néfaste qu’un décalage horaire dû à un voyage, le changement d’heure contraint à un bouleversement des repères temporels. De plus, cela s’effectue sans modification du quotidien géographique, ce qui est encore plus perturbant.

Des troubles hormonaux

Molécules très importantes, les hormones constituent le fondement de l’activité de l’organisme. Elles permettent par exemple le bon fonctionnement des reins, du métabolisme et même de l’activité sexuelle. Dans cette dynamique, le sommeil est également régulé par une hormone nommée mélatonine.

 

Outre cette substance, la sérotonine intervient également dans le processus veille-sommeil. Fonctionnant en alternance, chacune de ces substances est sécrétée à un moment précis de la journée. Lors du passage à l’heure d’été ou d’hiver, le cycle de sécrétion de ces molécules est également perturbé.

Les personnes à risques

Comme mentionné plus haut, le sommeil a un impact non négligeable sur la santé et le bien-être de l’homme. Bien qu’un dérèglement du temps de sommeil soit néfaste à tous, cela se ressent plus particulièrement chez certaines personnes. C’est notamment le cas des personnes âgées, des bébés et des personnes malades. Cela s’explique surtout du fait de leur fragilité et du manque de repos qu’ils subissent. Ainsi, ils ne s’alimentent pas bien, ont du mal à définir un rythme de sommeil normal et s’adaptent mal aux nouveaux horaires.

Quelles précautions prendre ?

Selon certaines études, l’adaptation aux nouveaux horaires saisonniers se fait en moyenne sur 1 semaine. Afin de réduire un tant soit peu l’impact de ce changement d’horaire, il convient de prendre certaines précautions préalables. Vous pouvez par exemple décaler progressivement vos heures de sommeil selon l’orientation de la modification horaire. Songez également à vous reposer énormément durant la semaine suivant le changement d’heure.

Il est également recommandé de reprogrammer vos équipements électroniques la veille du changement d’heure. Ce faisant, vous serez moins stressé quand viendra le moment tant redouté. Aussi, sortez régulièrement pour profiter au maximum du soleil. Si possible, calez vos horaires de travail sur le rythme solaire. Ainsi, votre organisme ressentira moins les perturbations liées au changement.

 

 

Envie de savoir plus sur la santé et le sommeil, cliquez ici.

 

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *