Les sentiers de randonnée à découvrir lors d’un séjour en Afrique

Entre montagnes sauvages, hauts plateaux, dunes, canyons profonds, le continent africain a de nombreux atouts pour s’adonner à la randonnée. Outre les savanes peuplées d’une faune incroyable, les itinéraires de trekking emmènent les touristes dans une autre Afrique. Ces derniers auront ainsi le privilège de traverser des territoires de la démesure et des contrastes.

L’Afrique australe, une terre de contraste très fréquentée par les randonneurs

La partie australe du continent africain regorge de plusieurs merveilles. Tout d’abord, elle est bordée de deux océans, à la croisée des peuples et des mondes. Les randonneurs et les aventuriers peuvent ainsi y côtoyer des sites d’exceptions sous les tropiques. Cette escapade en Afrique leur permet d’explorer des paysages pittoresques. Cet ensemble est généralement agrémenté des grands lacs, de hauts sommets montagneux, de brousses, de baobabs ou encore de dunes vertigineuses. En Afrique du Sud par exemple, le Drakensberg peut garantir une somptueuse randonnée un peu délicate dans les gorges et les canyons érodés. Durant ce parcours, les randonneurs auront l’opportunité de faire des rencontres avec des ethnies gardiennes d’une tradition ancestrale. Cette aventure africaine permet aussi de découvrir la diversité des richesses naturelles de Madagascar, un lieu de prédilection pour la randonnée. Toujours dans l’océan Indien, une virée à La Réunion permet aussi d’explorer des volcans emblématiques.

L’Afrique centrale et de l’Est, deux destinations de choix pour la randonnée

L’Afrique centrale s’étire entre l’Éthiopie et le Cameroun, c’est-à-dire entre l’océan Indien et l’océan Pacifique. Les amateurs d’aventure et de découvertes peuvent s’attarder dans cette région africaine et partir explorer en groupe la vallée du Rift. L’Afrique centrale est une destination idéale pour pratiquer de la randonnée. Cette adresse abrite de surprenants volcans, Dallol et Erta Ale. Ils constituent un site incontournable pour effectuer des activités de plein air. Le volcan Erta Ale a creusé son sillon jusqu’à l’Afrique de l’Est où se partage cette faille incroyable. Une virée dans la vallée du Rift occidental est conseillée pour s’aventurer près des rives des plus grands lacs africains. En optant pour un circuit randonné avec afrique marco vasco dans cette région, on peut facilement explorer ces sites touristiques. La vallée du Rift oriental se situe au pied du Kilimandjaro et peut garantir aux randonneurs un dépaysement total.

S’adonner à un trek en famille en Afrique de l’Ouest

Après avoir parcouru les plus hauts sommets africains, une autre expérience randonnée est à faire en Afrique de l’Ouest. Chaque itinéraire choisi démontre que ce continent est particulièrement taillé pour ce genre d’activité outdoor. Sa grande variété géographie et culturelle entre l’océan Atlantique et le désert du Sahara peut garantir un tout autre engouement. Sur l’Atlantique par exemple, les voyageurs peuvent faire une escale au large du Sénégal pour visiter des terres volcaniques. À l’est, l’Afrique noire authentique se démarque par leurs villages de cases, réserves naturelles, déserts et forêt tropicale. Viennent s’ajouter à cela des douces collines qui peuplent aussi ce territoire. Le grand désert du Sahara reste un passage obligatoire durant cette aventure en Afrique de l’Ouest. Il constitue un carrefour entre l’Afrique Noire et Maghreb, la mer Rouge et l’océan Atlantique. Dans cet itinéraire, le trekking reste le meilleur moyen d’effectuer une immersion d’exception sur ces terres.

Partir explorer des sables à perte de vue de l’Afrique du Nord

Entre Grand Erg, Tadrart, Hoggar et bien d’autres, le désert est multiple en Afrique du Nord. Les amateurs de trek peuvent partir par exemple dans le sud de la Tunisie pour vivre une ambiance hors du commun. Afin de varier les plaisirs, ils peuvent mettre le cap vers les hauts lieux de l’art préhistorique en Égypte. Ici, l’exploration du désert blanc est un immanquable, tout comme les reliefs entre grès et dunes de l’Akakous en Libye. Le passage dans les sites mythiques du Sahara peut également marquer l’esprit. Les randonneurs y apprécieront l’ambiance de la caravane de dromadaires et la rencontre avec des peuples berbères, touaregs et bédouins. Les oueds et oasis viennent compléter ce magnifique paysage infini du désert. L’avantage de cette randonnée en Afrique du Nord est que certains sites sont proches des rivages sauvages de l’océan au Maroc.

Le Cap Vert, des sentiers vertigineux et chemins escarpés pour la randonnée

Une virée au nord de l’archipel du Cap Vert permet de découvrir l’île Santo Antão. Elle est la plus étendue des îles de Barlavento et marque la limite occidentale des terres africaines. La visite de cet endroit donne l’impression de faire une randonnée au bout du monde. Il s’agit d’une île très montagneuse d’origine volcanique propice à des activités de plein air comme le trek. Il faut au moins une semaine pour l’arpenter d’est en ouest sur toute sa largeur. Concernant l’itinéraire à suivre, celui-ci commence depuis Pico da Cruz et se termine au Tarrafal de Monte Trigo. Durant cette échappée, les randonneurs ont le choix de dormir chez l’habitant ou bien de planter leur tente. Ce circuit traverse d’ailleurs plusieurs villages que l’on peut faire escale pour s’acclimater.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *