crédit conso en ligne

Les points incontournables à savoir sur le crédit conso en ligne

Le crédit à la consommation est proposé par les banques en ligne ou les banques traditionnelles pour vous aider à concrétiser vos projets. Il s’agit d’un moyen de financement qui vous procure un bon nombre d’avantages et qui se module en fonction de votre situation financière (durée de remboursement, mensualité…). Si vous êtes tenté d’avoir recours au crédit à la consommation pour réaliser un projet, cet article vous donne tous les points importants à connaître sur cette offre.

Quels sont les intérêts d’un crédit à la consommation ?

Avant de souscrire à un crédit conso en ligne, qui est réputé être un crédit rapide, il est tout de même important de connaître cette offre. En fait, le crédit à la consommation est destiné aux particuliers souhaitant concrétiser un projet, mais n’ayant pas le budget nécessaire ou ne voulant pas épuiser leur épargne. Si vous avez 18 ans révolus, résidez en France métropolitaine, percevez des revenus stables et n’êtes pas en situation de surendettement, alors vous êtes éligible au crédit conso. Même un étudiant, ayant moins de 30 ans, trouvera des offres de crédit conso adaptées à sa situation. Il en est de même pour les salariés en CDD, les demandeurs d’emploi ou les bénéficiaires des minima sociaux (RSA, APL, prime d’activité).

Un crédit conso vous permet d’obtenir une somme d’argent pouvant aller jusqu’à 75 000€ auprès de la banque de votre choix. Ce contrat vous engage toutefois à rembourser le montant emprunté selon les modalités inscrites au contrat. Par ailleurs, le crédit conso est régi par le Code de la consommation. En tant que consommateur, vous serez protégé par la législation en vigueur en cas d’abus de l’établissement financier. Cependant, vous devez respecter les conditions énumérées dans le prochain paragraphe pour jouir de vos droits.

Comment jouir de ses droits avec le crédit conso ?

Pour que votre crédit à la consommation soit protégé par la loi :

  • Votre emprunt doit être compris dans une fourchette bien définie. Le montant ne doit être ni inférieur à 200 € ni supérieur à 75 000 € ;
  • Faites en sorte que la durée de remboursement du prêt soit comprise entre 3 mois et 7 ans au maximum ;
  • Évitez de faire un emprunt auprès d’une tierce personne (particulier). Privilégiez plutôt les organismes professionnels de crédit qui proposent un crédit conso dans le cadre de leurs activités commerciales.

Mais quels sont donc vos droits ?

En tant que consommateur de crédit à la consommation, vous bénéficiez du droit :

À l’information

Avant de faire une offre, les établissements de crédit ont l’obligation de :

  • Remettre aux emprunteurs une fiche à remplir pour juger leurs capacités d’emprunt. Avec à l’appui des justificatifs, surtout si le montant dépasse les 3 000 € ;
  • Délivrer à leur client des informations personnalisées, claires et lisibles sur le crédit à la consommation. Faute de quoi, la banque peut être déchue des droits aux intérêts ;
  • Proposer une offre de crédit amortissable dans le cas où le montant du crédit conso dépasserait 1 000 €.

De rétractation

Un contrat de crédit à la consommation n’est valable qu’après que le délai de rétraction soit passé. Celui-ci est de 14 jours, à partir de la signature du contrat. Ce droit vous offre la possibilité de revenir sur votre décision de recourir à un prêt, si vous reportez ou annulez votre projet. La loi ne vous oblige pas à présenter un justificatif sur ce changement de situation.

De remboursement anticipé

Pour faire baisser les intérêts, si vous en avez la possibilité, demandez un remboursement anticipé. Soit partiel, soit total. Néanmoins, la banque pourra appliquer des pénalités par rapport à ce cas, surtout si le montant remboursé de manière anticipée dépasse 10 000 € sur un an. Mais il existe toutefois des exceptions. Pour avoir des idées claires sur le remboursement anticipé, posez toutes les questions qui vous trottent dans la tête à votre banquier.

À suspendre les remboursements

Tout peut arriver pendant la durée du contrat d’un crédit à la consommation. Perte d’emploi, maladie grave pouvant amener à une incapacité de travailler, accident de travail, surendettement, etc. Ces situations peuvent être à l’origine d’une incapacité à respecter les modalités de remboursement pour l’emprunteur. Ces situations sont déjà prévues dans le Code de la consommation. En effet, la loi vous permet de bénéficier d’un droit de suspendre les remboursements d’un crédit à la consommation. Cependant, vous devez expliquer votre situation à votre banque dans un courrier.

Les informations sur le crédit conso précitées peuvent vous aider à prendre une décision sur l’avenir de votre projet. Un dernier point, et non des moindres, pensez à souscrire une assurance prêt pour vous protéger et préserver vos proches en cas de sinistre.

Envie d’en savoir plus ? Consultez ce site.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *