Famille recomposée : comment aménager l’espace des enfants ?

Nombreux qualifient les grandes maisons comme étant une consommation ostentatoire inutile. Pourtant, une famille recomposée avec des enfants peut avoir grandement besoin de plus de chambres, de salles de bains et suffisamment d’espace. Voici un guide pour aménager l’espace dans une maison, pour aider les enfants à s’adapter à leur nouvelle situation.

L’espace commun dans la maison

Trouvez les meilleurs matelas en utilisant un comparatif matelas haut de gamme, pour l’aménagement de l’espace nuit de vos enfants. Dans une maison, une famille a besoin d’un espace commun où tout le monde puisse se retrouver. C’est essentiel pour éviter que les enfants ne s’isolent trop dans leurs espaces privés. Ça permet également d’encourager les familles recomposées à interagir de manière informelle. Faire en sorte que chaque membre de la famille puisse communiquer et tisser des liens est important, notamment, entre demi-frères et sœurs. L’endroit qui convient le mieux à cet effet est le salon. Et l’astuce pour faire sortir les enfants de leurs espaces privés est de placer les téléviseurs et les ordinateurs dans cette pièce.

Aménagez autant que possible l’endroit, qu’il soit confortable et spacieux pour pouvoir accueillir tout le monde. La grandeur est une chose bien importante aux yeux des enfants. Mieux encore, ouvrez votre cuisine pour encore plus d’espace. De plus, les enfants adorent un endroit où ils puissent grignoter, papoter et regarder la télé à la fois.

L’espace privé dans la maison

Dans la partie privée de la maison, il est utile que chaque membre de la famille puisse avoir son propre espace. Les besoins d’intimité sont importants pour un enfant, surtout à l’âge de l’adolescence. Bien qu’un enfant et un parent aient pu porter régulièrement des pyjamas dans leur ancienne maison, l’enfant peut être mal à l’aise de rencontrer un beau-parent en pyjama et vice-versa. L’intimité et les limites physiques sont encore plus importantes dans les familles recomposées lorsqu’il y a des membres du sexe opposé sans lien biologique. Vous devez créer un espace pour chaque enfant, jusqu’à ce qu’il soit grand et ait quitté la maison. L’espace ne doit pas nécessairement s’agir d’une pièce entière, mais d’une étagère, d’un coffre, d’un bureau ou d’un tiroir. Veillez à ne pas violer cet espace en y plaçant d’autres affaires en son absence.

Le partage des chambres

Les enfants ne sont pas obligés d’avoir leur propre chambre, mais des aménagements doivent être faits. Aménagez un endroit pour l’enfant qui n’est là que le week-end. Même s’il n’est que de passage, il a besoin d’une place permanente, pour ne pas se sentir mis à l’écart. Un lit haut de gamme escamotable dans un bureau à domicile qui est cédé à l’enfant pour le week-end peut fonctionner. Ces enfants peuvent se sentir plus à l’aise s’ils peuvent exposer leurs photos de famille préférées et accrocher un ou deux posters pour « marquer » l’espace.

Si l’enfant du week-end doit partager une chambre avec un autre, veillez à ce que chacun puisse avoir son propre placard fermé. Cela, afin que rien ne bouge en l’absence de l’enfant. S’il n’est pas verrouillé, le placard peut attirer les autres enfants de la maison. Les enfants les plus jeunes sont naturellement curieux, mais pas malveillants. Les plus âgés sont mieux informés, mais peuvent trouver l’occasion irrésistible. Une autre stratégie consiste à passer par un comparatif de matelas et acheter un matelasadéquatpour des lits encastrés en hauteur. Vous pouvez ensuite mettre des rideaux pour dissimuler le bureau et l’espace de rangement de chaque enfant.

 

 

Demandez l’avis des enfants

Il est utile d’impliquer les enfants dans la conception de leur espace. Demandez à chacun en privé leur avis pour connaître ses préoccupations et ce qu’il veut, même pour un simple achat de matelas. Bien souvent, la seule chose qui les intéresse vraiment, c’est l’emplacement de la télévision ! Même si un enfant doit partager une chambre ou dormir sur un canapé, il existe des moyens de promouvoir un sentiment d’appartenance. Choisir la couleur de la peinture pour la moitié de la pièce ou les draps pour leur lit peut l’aider à se sentir chez lui.

Répondre aux besoins de chaque membre d’une famille recomposée est important. Heureusement, il existe de nombreuses façons créatives de concevoir un espace pour les enfants. L’essentiel est que chacun puisse se sentir chez soi tout en respectant l’espace de l’autre.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *