Faire du marketing digital sans gros budget

Facebook et Soundcloud l’ont démontré avec succès : de la planche à dessin à une entreprise d’un milliard de dollars en quelques années – et (presque) sans campagnes de marketing ou de marketing numérique coûteuses. Contrairement à la croyance populaire, le succès et la croissance ne dépendent pas de campagnes d’impression et d’affichage coûteuses ou de spots télévisés aux heures de grande écoute. Une règle de base courante pour les jeunes entreprises a été d’investir jusqu’à 20 pour cent de leur revenu brut dans des mesures de marketing afin de générer le buzz nécessaire sur le marché et de jeter les bases de réseaux, de coopérations et de nouveaux clients.

Mais les start-up ne peuvent se débrouiller qu’avec des liquidités très limitées, surtout dans la phase initiale. Dans ce qui suit, vous pouvez lire trois conseils de base sur la façon dont les stratégies de croissance peuvent être combinées intelligemment et surtout efficacement avec des mesures de marketing numérique.

Misez sur les effets viraux et les récompenses

Le produit lui-même n’est généralement pas la raison pour laquelle les jeunes entreprises du Nord continuent d’échouer. Elle est plutôt due à une croissance lente et à un modèle économique qui n’est pas rentable tant que la masse critique n’est pas dépassée. Afin de contourner avec succès ce scénario, le niveau de sensibilisation doit être massivement promu. Les recommandations et le bouche à oreille peuvent être utilisés efficacement et en dehors des campagnes classiques.

Grand avantage des deux instruments de marketing numérique : les réseaux sociaux offrent à la fois une plate-forme solide sur laquelle les clients peuvent devenir leurs propres ambassadeurs et battre le tambour avec des critiques positives et des rapports d’expérience. Cependant, un simple dialogue via les réseaux sociaux ne suffit pas, car les clients doivent être récompensés encore et encore. Dropbox, par exemple, récompense ses utilisateurs avec un espace de stockage supplémentaire lorsqu’ils invitent des amis, relient Dropbox à Facebook et Twitter, donnent des commentaires ou utilisent les applications Dropbox Carousel ou Mailbox. L’application de taxi premium Uber va même plus loin et utilise un programme de bonus mutuel comme instrument de marketing numérique. Si un utilisateur existant recrute un nouvel utilisateur, les deux reçoivent un certain montant crédité pour le prochain voyage.

Suivi intelligent et individuel

Seuls ceux qui connaissent leurs propres utilisateurs peuvent paramétrer correctement des actions ou, si nécessaire, les rediriger : La rapidité d’un produit et sa fréquence d’achat est un critère important pour évaluer le rythme de consommation des clients. Parce que ceux qui proposent des produits durables ne généreront guère de ré-achats réguliers ou à court terme et devraient se concentrer sur la croissance rapide de nouveaux clients en particulier.

L’analytique doit donc toujours être au cœur de chaque activité de marketing numérique afin de calculer les coûts par lead et canal et d’élaborer les taux de conversion attendus. Afin de gagner de nouveaux clients et d’optimiser l’utilisation du budget dans les canaux, des tests A/B permanents des différents canaux sont également indispensables. La documentation des nouveaux clients et utilisateurs à des intervalles de temps spécifiques s’est avérée être une méthode très simple, qui peut être déclinée, par exemple, sur une base mensuelle ou quotidienne, selon le modèle économique.

Storytelling au lieu de messages publicitaires

Les bonnes histoires, avec lesquelles les clients peuvent s’identifier et ainsi expérimenter une valeur ajoutée pour eux-mêmes et leur vie quotidienne, peuvent non seulement être jouées à travers une grande variété de canaux, mais sont également facilement contrôlables financièrement. Ce qui ne devrait pas manquer ici, cependant : un excellent produit ne convainc qu’avec une certaine passion qui crée certaines associations et répond spécifiquement aux besoins des clients.

Ainsi, lorsque les entreprises mettent les destins humains au premier plan avec des histoires inspirantes, en tant qu’institution, elles peuvent non seulement communiquer leurs valeurs de manière compréhensible, mais également construire une image identitaire avec le groupe cible et créer la confiance. Que ce soit dans le domaine B2B ou B2C : les mécanismes pour détecter les conflits potentiels et les lier à une solution peuvent en principe être utilisés n’importe où et à travers des groupes cibles, comme le prouve par exemple la campagne de marketing numérique pour Microsoft Cloud.

Conclusion

Les start-up encore inconnues, notamment du secteur B2B, ont souvent du mal à attirer l’attention sur elles-mêmes. Avec une croissance bien calculée et des tours de financement planifiés, les objectifs sont souvent fixés haut et la pression est donc forte. Malgré un petit budget, de nombreuses étapes peuvent être franchies avec des mesures de marketing numérique bien pensées : l’essentiel ici est de toujours remettre en question les objectifs de manière critique et de trouver des moyens créatifs pour atteindre les groupes cibles. Le paysage diversifié des médias sociaux facilite le dialogue et l’établissement de relations de manières très différentes.

Author: Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *