Comment faire quand mon site est pénalisé par Google

En général, les activités de référencement entreprises sur un site internet visent à améliorer son positionnement sur Google. Mais puisqu’il est impératif de fournir un cadre pour éviter les abus, le géant américain n’hésite pas à sanctionner les sites qui tentent de contourner son algorithme de classement.

Identifier les diverses formes de pénalités de Google

Les pénalités de Google peuvent être manuelles ou générées directement par l’algorithme.

Pénalité manuelle

La pénalité manuelle est souvent le résultat d’une décision humaine. Ce type de pénalité implique généralement la présence de backlinks artificiels ou d’une stratégie de netlinking douteuse.

Afin d’espérer récupérer votre position dans la SERP, vous devez demander une révision après avoir apporté les corrections nécessaires.

Pénalité algorithmique

Contrairement aux pénalités manuelles, qui sont directement signalées dans l’interface de la Search Console, les pénalités algorithmiques sont plus difficiles à détecter. En effet, elles ne sont pas explicitement déclarées.

Le plus souvent, les référenceurs devinent l’existence de ce genre de pénalité après avoir constaté une très forte baisse du trafic organique. En croisant la date de cette baisse de trafic avec la date de la mise à jour de l’algorithme et de la communication à ce sujet dans les réseaux sociaux, il est possible de deviner la relation entre les deux événements.

Sortir d’une pénalisation par Google

Le premier réflexe est de vérifier dans la Search Console et d’identifier le type de pénalisation. Dans le cas de pénalité manuelle, vous saurez assez précisément sur quels éléments il faut intervenir pour résoudre le problème. Deuxièmement, pour une pénalité automatique, la situation est plus opaque et une référence de données est nécessaire.

Quelle que soit la pénalisation, l’étape la plus difficile consiste à déterminer exactement sur quel élément agir. Mais vous avez encore besoin de ressources et de connaissances pour résoudre ce problème. Vous pouvez réaliser cette opération en faisant appel à des professionnels du SEO à Toulouse.

Pénalités manuelles

Chaque fois que vous êtes manuellement condamné à une pénalisation pour de faux liens de mauvaise qualité, vous recevrez toujours une notification via l’outil pour les webmasters ou GWT. C’est typique des pénalités manuelles. L’équipe qualité recherche de Google informe le webmaster de la sanction infligée. Ces informations se trouvent sur l’interface GWT sous la rubrique « Actions manuelles ».

À partir de là, vous devrez corriger les actions sanctionnées. Vous pouvez le faire en demandant un examen en remplissant le formulaire d’examen fourni par Google. Bien sûr, ne vous attendez pas à ce que la pénalité soit levée si vous ne résolvez pas les problèmes en premier. Si Google ne trouve rien d’anormal, il vous en informera.

Pénalités automatiques

Ce type de pénalisation est plus difficile à cerner. En effet, vous ne recevrez pas de message de confirmation. Dans ce cas, vous devrez nettoyer votre site et attendre la prochaine mise à jour du filtre pour espérer que la pénalité disparaisse.

Il n’y a aucun moyen spécifique de savoir combien de temps il faudra pour récupérer de la levée de la pénalité algorithmique et revenir à la première place dans les résultats précédents. Le temps qu’il faut pour récupérer dépend du nombre de signaux positifs que votre site internet envoie à Google.

S’ils vous ont envoyé un message indiquant qu’une pénalité a été imposée, vous pouvez prendre des mesures pour résoudre le problème. Une fois le problème complètement résolu, votre classement devrait retrouver son ancienne gloire dès que l’index sera mis à jour.

Author: Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *