Comment choisir votre huile de massage ?

L’huile n’est pas particulièrement essentielle dans un massage. En effet, la poudre et les liniments sont aussi parfois utilisés. Cependant, pour la plupart d’entre nous, le massage et l’huile vont de pair. L’huile est une excellente aide pour minimiser les frictions entre la peau et les mains. Il existe de nombreux types d’huiles de massage que vous pouvez utiliser pour le massage du visage ou du corps, et le choix peut être déroutant. Cet article présentera les différentes propriétés des types standards d’huiles de massage de base et vous aidera ainsi à choisir celle qui vous convient.

Connaissez la consistance de l’huile de massage

Les huiles plus denses et lourdes comme l’huile d’olive conviennent mieux aux massages plus légers tels que les massages suédois ou relaxants. C’est parce que le taux d’absorption dans la peau est beaucoup plus lent que certaines autres huiles. Ils fonctionnent bien avec des mouvements de balayage répétitifs et signifient que vous n’avez pas à lubrifier à plusieurs reprises, interrompant le massage. Les huiles plus légères comme les pépins de raisin sont idéales lorsque votre massage est susceptible d’être beaucoup plus lourd, comme la thérapie de massage des tissus profonds. Ces huiles sont absorbées beaucoup plus rapidement par la peau.

Tenez compte de votre type de peau

Certaines personnes aimeront les arômes et les bienfaits associés aux huiles de massage parfumées, mais cela pourrait en dissuader complètement d’autres utilisateurs. Ces huiles à forte odeur sont certainement un peu plus risquées. Certaines personnes peuvent être allergiques ou sensibles aux parfums forts. Il est donc plus sage de choisir quelque chose sans parfum. Vous pouvez toujours mélanger les huiles selon vos préférences individuelles si vous avez été formé pour le faire. Il est toujours judicieux d’être prudent avec les huiles essentielles.

Attention aux allergies

Faire attention aux réactions allergiques est indispensable lorsque vous choisissez votre huile de massage. Les allergies aux noix sont courantes tout comme les allergies à certains extraits de fleurs. Si vous avez des antécédents d’allergies aux noix, vous devriez éviter l’huile d’amande. Pour ces personnes, il est préférable d’éviter les huiles médicamenteuses. Si vous avez une peau irritée, certaines huiles comme le jojoba léger et relativement sans parfum (ou la vitamine E, qui est beaucoup plus lourde) peuvent être efficaces pour calmer les irritations. Cependant, en fonction de la ration de mélange avec d’autres huiles, celles-ci peuvent sécher rapidement, elles doivent donc être mélangées soigneusement avec des huiles plus durables.

Quelques huiles de massages pour vous

Certaines des huiles de massage les plus utilisées sont : d’olive, d’amande, de pépins de raisin, d’avocat, de germe de blé, d’églantier et d’onagre. Chacun d’eux a ses propres avantages, mais certains ont des contre-indications spécifiques et ne doivent donc pas être utilisés sur certaines personnes.

Ce sont toutes des « huiles de base » et ne doivent pas être confondus avec les « huiles essentielles » utilisées en aromathérapie. Les huiles essentielles sont des extraits de plantes spécifiques qui ont été distillés pour produire une « essence végétale » très pure et puissante. En massage d’aromathérapie, une ou plusieurs de ces huiles essentielles sont ajoutées en très petites quantités à une huile de massage de base, pour produire un effet spécifique sur la personne qui reçoit le massage. Si vous souhaitez plus d’information sur le bien-être et la santé, rendez-vous sur cette page.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *